Jugement

Bonjoure mais shères lekteurs. Ojourdui nou allon parlé dé jants. Non, attend. C’était une blague, ne me juge pas si vite ! Quoique, si. Tu peux te faire plaisir et me juger. De toutes façons c’est déjà fait. Aujourd’hui j’ai envie de vous parler du regard que portent les gens sur vous, sur moi. Je ne parle bien évidement pas du regard admiratif mais bien du regard critique. Vous savez, lorsque les gens vous jugent. Parfois ça peut être un jugement bienveillant. Mais les 3/4 du temps, il s’agit de jugements permettant de rabaisser la personne. Pourquoi faire cela ? Je pense qu’il y a différentes raisons possibles. La plus fréquente est à mon avis, la jalousie. Rabaisser l’autre en le jugeant permet de se sentir supérieur (pour certains). Certains critiqueront une personne en groupe, et là ils se donneront raisons mutuellement et se sentirons fort en groupe. D’autres, mais c’est beaucoup plus rare, gardent leur jugements négatifs pour eux. Cela leur permet sans doute d’augmenter leur confiance en eux. Une autre raison peut être le dégoût d’une personne. On aime pas ce mec alors on lui trouve tous les défauts du monde. La dernière raison, qui s’apparente fortement à la première, est la sociabilité (Je ne sais absolument pas si ce mot existe). Critiquer une personne (ou n’importe quoi d’ailleurs) permet au groupe d’avoir un sujet de discussion commun. On se sociabilise donc en crachant sur une personne. Voilà à mon sens les trois raisons qui peuvent pousser au jugement : la jalousie, le dégoût et la sociabilité. Dans certains cas les jugements et critiques peuvent être bienveillants. C’est à dire qu’on vous dit ce qui ne va pas dans le but de vous améliorer, de progresser, de réussir, etc. Tout le monde juge. c’est dans la nature humaine. Personnellement lorsque je « juge » quelqu’un, j’essaie de trouver une raison à son défaut. Et je vous assure qu’il est très rare que je ne trouve pas une raison plausible. Bref, je voulais simplement vous dire qu’il faut laisser couler les critiques. Il ne faut en aucuns cas se laisser impacter par ces jugements qui sont pour la plupart non constructifs. Le bon raisonnement est pour moi le suivant lorsqu’on reçoit une critique. On cherche à savoir si il y a une part de vérité. Puis on réfléchit à savoir si on veut ou non que cette vérité soit une partie de nous. Et enfin si on ne veut pas que cette vérité, on cherche à l’éliminer . Je ne sais pas si j’ai été clair. Mais je veux simplement dire qu’il ne faut pas changer pour les autres. Si on change c’est pour nous. Ce n’est pas aux autres de nous dicter notre personnalité. Et je vous rassure, le jugement des autres à encore une trop grande importance pour moi. J’essaie de la minimiser mais c’est une tâche difficile. C’était un peu long aujourd’hui, j’espère ne pas vous avoir ennuyés (même si clairement je m’en fous, à moins que votre jugement ne soit constructif). A bientôt !

Strange

Bonjour lecteur. Hier nous sommes allés voir Docteur Strange avec des amis. Le nouveau film tiré des comics Marvel. Ce fût un film fort plaisant et surtout très inspirant. Différent des autres marvels non pas dans l’intrigue ni dans les effets spéciaux (même si ces derniers étaient réellement époustouflants) mais dans les pouvoirs qu’obtient le héros. En réalité, Docteur Steven Strange n’a absolument aucuns pouvoirs, c’est un simple être humain. La seul chose qui lui a permis de devenir si puissant est sa conviction et son acharnement à toujours vouloir tout maîtriser. Et cela tant au niveau du savoir que de la pratique. Il ne lâche rien pour arriver à son but. En plus de donner envie de s’initier à la méditation, ce film inspire à se donner à fond pour réussir. Le maître mot est la PERSÉVÉRANCE. Il faut continuellement étudier et s’entraîner pour devenir meilleur. L’abandon doit être prohibé quant il s’agit de réaliser ses rêves. La réussite en l’accomplissement d’une tâche réside dans la concentration que l’on arrive a canaliser sur cette tâche. Il suffit d’approfondir ses connaissances sur le sujet puis de pratiquer, de s’entraîner en libérant notre esprit de tout autre pensées. Se focaliser sur ce que l’on veut. C’est bien beau tout ça, mais comment réussir à ne plus être submergé par nos pensées. Qu’un mot, Méditation. Mais ma procrastination l’emporte encore. Je n’ai toujours pas réussi à me mettre aux 15 minutes de méditation par jour. Tout comme le ONEONEONE, même si je vous assure que j’aimerais vraiment vous écrire tous les jours ! Revenons à nos moutons. A l’heure actuelle, il est beaucoup plus facile de s’initier à n’importe quelle pratique. Grâce à internet, notre bibliothèque de connaissances est illimité. Il existe un nombre incalculable de documents, vidéos, etc. Une fois les connaissances acquises, l’étape de la pratique est primordiale pour évoluer et surtout savoir. Dans tous les domaines, mettre en pratique ses connaissances permet de les renforcer et de discerner les plus importantes. Quand je parle de pratique, je parle bien d’entraînement, pas de pratique ponctuelle. Il faut répéter et encore répéter. Apprendre pour connaître, puis pratiquer pour savoir. A demain les amis.

Existence

Que faire de sa vie ? Qu’accomplir ou réaliser durant son existence ? Quelle trace laisserons-nous ? Pourquoi sommes-nous ici ? Je n’ai toujours pas trouvé les réponses à ces questions existentielles qui me trottent dans la tête jour et nuit. Peut être n’y a-t’il pas de réponse. Nous ne somme peut être que des organismes qui suivent leur évolution. Mais je pense qu’il est important d’avoir un but dans la vie. Il est pourtant assez difficile à percevoir pour beaucoup d’entre-nous. Difficile de savoir ce que NOUS voulons réellement lorsque nous sommes tous formatés de la même manière à l’école. Penser « Out of the Box » est d’autant plus difficile. Alors nous nous contentons tous plus ou moins de la même vie. Un job, une famille, une routine. Personnellement, je rêvais d’avoir tout ça. Une femme, des gosses, une belle maison, un travail routinier, une vie tranquille, etc. Mais lorsque l’on rentre dans la vie active, le travail prends une tout autre ampleur. Un travail à temps plein représente une énorme partie de votre vie. Et si ce job ne vous apporte que de l’argent, il risque très probablement de ne pas vous rendre heureux. Il peut y avoir des phases de transitions, où la famille et les loisirs suffisent à vous rendre heureux malgré un boulot qui ne vous satisfait pas. Mais l’épanouissement professionnel est tout aussi important. Je parle d’épanouissement professionnel, mais il serait plus judicieux d’appeler cela passion lucrative. Je m’égare. Essayez de penser en dehors de la boîte si vous voulez me comprendre. A l’heure actuelle, je rêve de voyager. Non pas pour voir les merveilles du monde, même si cela m’apporterait momentanément énormément de satisfaction. Mais pour me découvrir. Je ne parle pas d’un voyage de quelques semaines, mais bien de quelques mois, quelques années. Un voyage d’une telle ampleur me permettrait de voir d’autres peuples, dont les cultures et religions me sont inconnues, mais aussi de faire de nouvelles expériences. Devenir marin et voguer sur l’océan pacifique, puis garde forestier dans un parc national du Canada, ou encore scientifique sur une base situé en Antarctique . Il y a tant de métiers différents, comment pourrais-je savoir lequel me rendra heureux. En bref, je suis dans une phase de transition. A demain.

Stress

Bonjour à toi Lecteur. Aujourd’hui je vais t’écrire à propos de quelque chose que tout le monde expérimente plus ou moins souvent dans sa vie. Le STRESS. Et pourquoi ? Parce que le stress peut être à l’origine de fatigue, tensions musculaires, perte de confiance en soi, difficultés à se concentrer, inquiétudes, mélancolie, difficultés relationnelles, isolement, consommation excessive de sucre, caféine ou autre substances addictives, de mal être general, et j’en passe. A contrario, le stress peut aussi être considéré comme un boost pour notre productivité. La gestion de ce foutu stress doit donc être une priorité. Pour ce faire, il existe de très nombreuses méthodes. Planifier ses journées, la cohérence cardiaque, le sport, permettent de réduire, ou du moins de canaliser son stress. Mais l’une des méthodes les plus en vogue du moment est La méditation. Je vais donc commencer à mettre en pratique ces différentes méthodes. Le sport fait déjà parti de ma routine. Pour la planification de mes tâches à accomplir, je commence à tenir un Bullet Journal. Ce type d’agenda à la particularité d’être entièrement modulable et permet de ne rien oublier. La méditation quand à elle permet de se concentrer sur une seule et unique chose. Souvent on commence par se concentrer sur sa respiration. Je mediterais donc 15 minutes minimum par jour. Et enfin la cohérence cardiaque, pour faire simple il s’agit de synchroniser sa respiration avec son rythme cardiaque. Le plus simple pour cette pratique est 5 inspirations et 5 expirations par minute. Cette technique permet d’atteindre la fréquence 6. Je réaliserais cette méthode à chaque pic de stress. Au pire ça ne dure qu’une minute. Voilà pour aujourd’hui. Je reviendrais vous parler de chacunes de ces méthodes dans quelques temps. Voilà les amis. À demain !

BONJOUR

Me revoilà après de longs mois, années d’absences. Je remets à jour une énième fois mon blog. Mais aujourd’hui c’est un peu différent, j’ai décidé de tout changer. Oui j’ai bien dit TOUT changer. Pour commencer le design du blog est épuré au maximum. Il est rédigé avec une police simple et agréable à lire, aucunes couleurs ne pourront venir perturber votre lecture, les widgets où autres fioritures qui attirent l’attention sont exclus, etc. En bref c’est un blog très très épuré. Mais le changement le plus important n’est pas le design, c’est le contenu. A l’heure où je vous écris ces quelques lignes, je viens de décider que dorénavant je vous écrirais des articles qui me ressemblent. Il n’y aura aucune retenue. Je dirais ce que je pense comme je le pense, et cela pour tous les sujets que j’aborderais. Attendez ne partez pas. Pas de panique ce n’est pas du tout la grosse nouveauté. Il s’agit de quelque chose de bien plus important, de bien plus épique et de beaucoup plus FUN. A partir d’aujourd’hui, j’adopterais une nouvelle philosophie quant à la publication des articles. Ce sera le ONEONEONE. Ouai je viens d’inventer un mot anglophone complètement nul. Tout ça pour vous dire que je rédigerais UN article par jour, à propos d’UN sujet aléatoire qui ne vous prendra qu’UNE minute à lire. C’est bien beau me direz-vous mais en quoi ça peut vous intéresser. Eh bien, pour être franc, il n’y a aucune raison valable. Les articles que vous trouverez ici pourront vous apporter des conseils ou du savoir dans le meilleur des cas. Et si ce n’est pas le cas, vous aurez égayé ma journée en me donnant 1 minute de votre précieux temps. Et si vous n’êtes pas d’accord avec mes propos, c’est génial, les commentaires pourront être une zone de débat. Bien sûr toujours dans la bonne humeur et dans le respect réciproque. J’insiste bien sur le respect, il est primordial pour des débats constructifs. Voilà vous devriez être à la fin de votre première minute de lecture sur ce blog. A demain.